La ministre de la Défense a découvert, ce mardi matin, Bastogne Barracks, l’un des sites du War Heritage Institute, en compagnie notamment de Michel Jaupart, directeur général ad intérim du WHI, de Koen Palinckx, président du conseil d’administration du WHI, du bourgmestre Benoît Lutgen et de Philippe Courard, député et sénateur.

© NL

 "J’ai choisi de visiter Bastogne Barracks pendant les vacances de carnaval afin de transmettre ses valeurs à mon fils de 10 ans", a souligné la ministre de la Défense.  " La ville de Bastogne symbolise la Bataille des Ardennes. Des mesures doivent être prises pour assurer l’avenir du site du WHI. Il s’inscrit, en effet, dans le cadre du devoir de mémoire et de la citoyenneté."


Après la visite du hall d’exposition et des ateliers de restauration, la ministre et son fils ont fait un tour à bord du char Sherman " First in Bastogne", une réplique du célèbre King Cobra, le premier à avoir brisé l’encerclement de Bastogne lors de la Seconde Guerre Mondiale.