Le centre culturel de Bastogne prendra part activement à l’action  " Still Standing For Culture", ce samedi 20 février. Sa vitrine, entièrement décorée pour l’occasion, s’animera. Les passants pourront découvrir les revendications à travers un clip réalisé par l’équipe en collaboration avec Point Culture et avec la participation d’autres acteurs culturels de Bastogne. Ce clip sera également diffusé via les réseaux sociaux.

L’équipe se joindra également à l’action  "Pochoir Trottoir" qui amène les acteurs culturels à s’exprimer sur les trottoirs du pays. Des messages indiquant les lieux culturels essentiels à Bastogne seront tagués à la peinture biodégradable et temporaire sur les trottoirs.

 " Depuis de trop nombreux mois le secteur culturel est à l’arrêt", dénonce l'équipe dans un communiqué.  "Nos portes restent désespérément fermées au public. L’équipe se réinvente sans cesse pour garder le cap: tutos, délocalisation de spectacles vers les écoles, création d’évènements Kids Only, mise en place d’actions solidaires, accueil d’artistes en résidences... mais cette même équipe s’essouffle devant le peu de perspectives d’avenir."

Les acteurs culturels rappellent que s’il est évident que la propagation du virus doit être une priorité, le secteur a mis en place tous les protocoles nécessaires pour veiller à la sécurité de tous.  " La culture est une nourriture de l’âme et de l’esprit . Nous le remarquons chaque jour, à chaque activité proposée, notre public est en manque cruel de culture et en attente de changements", concluent-ils.