Bastogne - Vielsalm

Une battue a été organisée jeudi dans un rayon d’un kilomètre autour de l’hôpital

Bénédicte Meunier, 56 ans, domiciliée avenue de l’indépendance à Bastogne, n’a toujours pas été retrouvée. Elle est portée disparue depuis le 29 octobre, date à laquelle elle a quitté la clinique psychiatrique des Frères Alexiens, rue du Château de Ruyff à Henri-Chapelle, où elle était hospitalisée depuis plusieurs semaines.

Jeudi, une battue a été organisée, dans un rayon d’un kilomètre autour de l’hôpital, par la cellule des personnes disparues de la police fédérale avec l’appui d’un hélicoptère et de chiens. Une quarantaine d’agents de la police fédérale, des zones de police du Pays de Herve, de la province de Luxembourg et de la zone Vesdre-Gueule ont quadrillé la zone, en vain.

Bénédicte Meunier est de corpulence mince et a le crâne rasé. Au moment de sa disparition, elle portait un jean bleu et un sweat à capuche gris à doublure blanche. Si vous avez plus de renseignements sur cette disparition inquiétante, veuillez prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800/ 30 300