Le conseil communal de Vielsalm, réuni lundi soir, a examiné la première modification budgétaire de l’exercice 2022. " Cette modification budgétaire s’inscrit dans un contexte particulier marqué par une forte hausse de l’inflation, du prix des énergies et de nombreuses incertitudes sur plusieurs recettes de transfert, a indiqué d’emblée le Premier échevin Thibault Willem. " Bien sûr, les effets de la crise  Covid-19 sont toujours bien présents mais ils sont désormais amplifiés par le contexte géopolitique et le conflit russo-ukrainien aux portes de l’Europe. C’est sur ce terrain instable qu’il faut continuer à avancer pour continuer de répondre aux attentes des citoyens.

A l’ordinaire, les dépenses augmentent de 20 % pour le mazout de chauffage, de roulage et l’électricité. A l’extraordinaire, les modifications sont marquées par des augmentations de crédit pour des projets existants qui doivent être budgétisés à la hausse suite aux augmentations de prix simultanées des matériaux, des énergies et de la main d’œuvre.

Ainsi, le coût de la rénovation de la salle Salma Nova passe de 115 000 à 140 000 €, l’entretien de voiries atteint 700 000 € au lieu de 600 000 €. Même raisonnement pour la nouvelle salve de travaux à réaliser sur les cours d’eau, de 100 0000 on passe à 140 000 € avec un subside de 65 000 € du cabinet de la ministre Céline Tellier.

De nouveaux projets sont inscrits dans le cadre de de cette première modification budgétaire. Parmi ceux-ci, la réfection complète de la rue du Vivier à Rencheux (1.500.000 €) incluant la création de trottoirs et d’une piste cyclable, le remplacement des châssis et de la verrière de l’ Espace Citoyen pour un montant de 550.000 €, et la couverture de la Place de Bruyères-en-Vosges qui sera inscrite dans l’appel à projets  " Cœur de village", pour les communes de moins de 12.000 habitants et dont le coût est estimé à 500.000 € avec 400.000 € de subsides escomptés. Au vote, abstention des deux conseillers de la minorité Ecolo.