L’arrêté pris par le bourgmestre Benoît Lutgen entre en vigueur ce lundi

Le bourgmestre de Bastogne, Benoît Lutgen, a pris ce dimanche un arrêté visant à fermer les salons de coiffure dans la commune, à compter de ce lundi 23 mars à 12 h."Le gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg a décidé le 15 mars dernier de fermer les salons de coiffure", explique-t-il. " Suite à cette décision, nous avons constaté une circulation de la clientèle grand-ducale vers les salons de coiffure belges, singulièrement dans les communes limitrophes comme celle de Bastogne."

Le bourgmestre rappelle que les mesures fédérales précisent que les salons de coiffure peuvent rester ouverts moyennant le respect de certaines mesures nécessaires, notamment le respect des règles de distanciation sociale, en particulier le maintien d'une distance d'1,5 mètre entre chaque personne mais qu’il est cependant totalement impossible, dans la pratique, de respecter ces mesures de distanciation sociale et de coiffer une personne en respectant la distance imposée.

" L’Union des coiffeurs de Belgique et la Fédération nationale des coiffeurs de Belgique demandent d’ailleurs instamment au gouvernement de considérer leur activité comme du commerce et donc de procéder à la fermeture de tous les salons de coiffure", poursuit-il. "La commune a, par ailleurs, été informée d’abus et du non-respect par certains des distances permettant l’exception émise par le gouvernement fédéral."

Benoit Lutgen salue l’ensemble des mesures prises par le gouvernement fédéral afin de ralentir et limiter la propagation du virus, mesures indispensables sur le plan de la santé publique. Il ajoute que cette décision d’exception décidée par le gouvernement fédéral concernant les salons de coiffure a entraîné une forme d’incompréhension de la part de l’immense majorité de la population.

À travers cet arrêté, le bourgmestre entend aussi soutenir l’ensemble du personnel soignant, qui préconise de rester chez soi. Il remercie l’ensemble des professions qui se mobilisent pour que notre quotidien soit assuré dans les meilleures conditions possibles.