Les Macralles du Val de Salm, en concertation avec le bourgmestre, ont revu leur copie

Le centre de Vielsalm sera interdit à la circulation, le samedi 20 juillet, en début de soirée, comme à l’accoutumée, dans le cadre des festivités estivales, mais les Macralles du Val de Salm, organisatrices, ne feront plus payer l’accès aux rues du centre de la localité.

«Cet accès payant a été instauré il y a quelques années par le groupement folklorique dans le but d’attirer plus de monde au sabbat des Macralles, sur le site du Tiennemesse », explique Elie Deblire, le bourgmestre de Vielsalm. « Les organisateurs se sont rendus compte que l’objectif n’était pas atteint. Le public ne se déplaçait pas davantage vers le site du sabbat. »

Cette décision, prise par le groupement folklorique, en concertation avec le bourgmestre, a été accueillie favorablement par les patrons des restaurants et des cafés dont les clients se plaignaient de devoir payer l’entrée à des festivités auxquelles ils n’assistaient pas.

La veille de la fête des myrtilles, donc, le public pourra suivre gratuitement, dès 19 h, les animations au parc communal (pêche au Tchatcha, sculpteur de ballons, grimages, tatoos à l’effigie des sorcières salmiennes, etc.) de même que la prise des clés devant la maison communale, à 21 h 30.

Le spectacle son et lumière débutera vers 22 h 30 sur le site du Tiennemesse. Cette édition sera marquée par l’intronisation de Marka, Félicien Bogeart, François Poull et de Joseph Denis, le président du comité des fêtes, de même que par la mise à l’honneur de Christian Charlier (le garde-champêtre) pour ses 50 ans de présence au sein du groupement folklorique. Prix d’entrée au sabbat : 6 euros pour les + de 18 ans avec un ticket boisson offert au bar des Macralles dans le parc.