Le bourgmestre de Bastogne, Benoît Lutgen, a réagi aux propos tenus par Brigitte Pétré, administratrice Ecolo au CA de Vivalia, au sujet de l’hôpital de Bastogne à la suite de l’approbation à une très large majorité du plan de redéploiement de l’activité médicale.

 " Alors qu’enfin de nouvelles associations vont permettre d’offrir de nouveaux services aux patients et de renforcer encore la qualité des soins de santé en province de Luxembourg et qu’un un accord est intervenu entre les médecins, les conseils médicaux et les membres du conseil d’administration, Madame Pétré ne trouve, elle, rien de mieux que de mettre en doute, et c’est très grave, la qualité des soins prodigués à Bastogne", s’insurge-t-il.

Pour Benoît Lutgen, cette accusation sans fondement est une insulte à l’égard de celles et de ceux qui apportent leurs compétences, leur enthousiasme et leur engagement au quotidien pour tous les patients.

"Contrairement à ce qu’elle déclare, la performance d’un hôpital ne dépend pas de sa taille", poursuit-il.  " Ses déclarations à l’emporte-pièce ne l’honorent pas et montrent une grande méconnaissance des activités médicales offertes aux patients de l’hôpital de Bastogne, comme l’orthopédie, la gériatrie, la médecine la, chirurgie ou encore la clinique du sommeil."

Le bourgmestre déplore que l’administratrice Ecolo attaque et insulte les soignants, en pleine pandémie, mais aussi profère aussi des contre-vérités.  " Oui, l’hôpital de Bastogne a bien un agrément en bonne et due forme. Oui les nouveaux investissements vont permettre de consolider les activités de Bastogne et oui, grâce à cette réorganisation et ce soutien mutuel entre Bastogne et Libramont, de nouvelles associations vont avoir lieu afin, notamment, de renforcer les consultations dans différentes spécialités importantes et d’augmenter l’activité hospitalière."

Aux divisions et aux attaques infondées d’Ecolo, il préfère défendre la solidarité entre tous les luxembourgeois.  " C’est en ce sens que le plan de redéploiement est largement soutenu par les conseils médicaux et les membres du conseil d’Administration. Nous préférons aussi remercier le personnel soignant, administratif et d’appui de l’hôpital qui a continué à travailler dans des conditions difficiles, ces derniers mois singulièrement, pour assurer des soins de santé de qualité et de proximité à Bastogne. Le personnel soignant mérite mieux !"