Jeudi soir, au conseil communal de Houffalize, le groupe de la minorité a interpellé le collège communal à propos de l’obligation de porter le masque dans les lieux fréquentés de la commune. Une obligation prolongée jusqu’au 30 septembre, via un nouvel arrêté, alors que la saison touristique touche à sa fin.

Le bourgmestre Marc Caprasse a précisé qu’il avait pris un nouvel arrêté, entré en vigueur le 1er septembre, pour deux raisons.

"Nous attendons les nouvelles directives du Conseil national de sécurité qui se réunira prochainement", a-t-il expliqué.  "Nous estimons, par ailleurs, qu’il est plus prudent de ne pas lever l’obligation immédiatement après la rentrée scolaire. En effet, la rentrée des classes représente un brassage de population. Ce brassage pourrait entraîner la création de foyers de Covid-19."