Bastogne - Vielsalm Vielsalm a reçu l’accord de principe d’Infrasports. Début des travaux fin 2020.

Le projet de rénovation du hall des Doyards avance bien. L’auteur de projet, désigné en avril dernier par le collège, vient de réaliser la deuxième esquisse.

Le dossier déposé chez Infrasports avec l’objectif d’obtenir 75 % de subside sur un montant de 1,5 million d’euros, est rentré avec un accord de principe. "Le bâtiment, appelé Fort Doyards, a été acquis à la société Ourthe et Somme en février dernier au montant de 455.000 euros", rappelle Marc Jeusette, échevin des sports. "Il est prévu de l’agrandir de 10 mètres sur la longueur, côté parking. Des travaux d’extension des vestiaires et des douches de même que la réfection de la toiture et l’isolation de l’enveloppe extérieure sont également planifiés. L’espace logement pour les groupes sera transformé en salle polyvalente."

Le plateau sportif de 44 mètres sur 22, conçu pour la pratique de nombreux sports de balle, comme le mini-foot, le volley, le basket, le badminton ou le handball, sera accessibles aux clubs locaux.

La salle polyvalente accueillera les cours de yoga. "Le projet de construction d’un nouveau hall sur un terrain situé entre les deux écoles secondaires de Vielsalm, l’Institut du Sacré Cœur et l’Athénée royal, a été abandonné car il était trop complexe à mettre en œuvre" , poursuit l’échevin. "À l’époque, le collège n’avait pas reçu l’accord du pouvoir subsidiant car il n’y avait pas de crédit pour les grandes infrastructures."

Une réunion vient d’avoir lieu avec les représentants de Salm sur Glace, l’association organisatrice de la patinoire. Il a été convenu qu’elle sera installée, pour la dernière fois, dans le hall en février 2020.

Avant cela, le club de tennis l’occupera cet hiver.

La commune ne mettra plus l’infrastructure en location à des groupes scolaires ou à des mouvements de jeunesse.

Les travaux de rénovation et d’agrandissement devraient débuter en octobre ou novembre 2020.


Dans la même série « J’aime ma commune »

- Le dossier éco-friendly

- Le dossier festif

Avec le soutien d'AXA