Bastogne - Vielsalm

Un millier d’euros a déjà été récolté pour scolariser les enfants haïtiens

L’exposition « Voyage dans l’aléatoire », organisée au profit de l’association «Farnières-Haïti », est prolongée. Elle va s’inscrire dans le cadre des classes citoyennes organisées par le Centre de Rencontres et d’Hébergement du Domaine de Farnières.

«Ce projet a été lancé il y a deux ans », explique Jérémy Forget, le directeur du CRH. « Ces classes proposent aux jeunes de se former au métier de citoyens. Elles leur apprennent à devenir des citoyens responsables, actifs, critiques et solidaires. »

Un module de ces animations de trois à cinq journées proposées aux écoles et aux mouvements de jeunesse sera désormais consacré à l’approche, à la fois artistique et humanitaire, développée par Anthony Van Zuylen.

Le peintre salmien démontre, en effet, de par son approche conceptuelle, la richesse immatérielle qui nous entoure. De ses observations de la pierre, du bois et du métal naissent des personnages, des paysages, des formes géométriques.

Les tableaux exposés au château de Farnières sont mis en vente. Un tiers des recettes est redistribué à l’association précitée dont l’objet est orienté autour de la scolarisation des enfants défavorisés d’Haïti. Le millier d’euros déjà récolté va permettre de scolariser quatre enfants pendant un an.