La Province vient d’annoncer la création de trois nouveaux services pour soutenir le monde agricole

A l’heure où la situation reste critique dans les exploitations agricoles de la province de Luxembourg, le député provincial Bernard Moinet, entouré de Pierre Peeters, responsable du service provincial agricole, et de Jacques Aubry, président de la 2e commission agriculture à la Province, vient d’annoncer la création de trois nouveaux services pour les agriculteurs.

"Il existait déjà des aides ponctuelles mais elles n’étaient pas suffisamment pertinentes", souligne Jacques Aubry. "Du cadastre de la problématique agricole réalisé récemment, il ressort qu’il est impératif de diminuer les coûts de l’énergie et de favoriser l’autonomie protéinique grâce à des actions plus globales et plus concrètes."

La Province de Luxembourg va mettre en place, en partenariat avec le SPIGVA, deux nouveaux services, l’un consacré à l’énergie, l’autre à l’alimentation du bétail. "Un spécialiste ira de ferme en ferme donner des conseils aux agriculteurs pour qu’ils économisent l’énergie", précise le député Bernard Moinet. "En ce qui concerne l’alimentation du bétail, le but poursuivi est de diminuer les intrants afin d’une part de soulager les finances et d’autre part, améliorer la santé du bétail."

La création d’un comptoir de l’agriculture, implanté dans un lieu central, facilitera l’accès aux différents services répertoriés dans une récente publication. "Ces trois nouveaux services seront opérationnels en août, après la foire agricole et forestière de Libramont", souligne le député provincial.

Lors de la présentation, Jacques Aubry a évoqué le climat de sinistrose lié notamment au projet d’accord du Mercosur. "Si ce traité de libres échanges entre l’Union européenne et les pays du Mercosur est validé, ce sera une catastrophe pour les éleveurs de Blancs Bleus Belges, en particulier. Il va falloir conscientiser les consommateurs à l’importance des circuits courts et contrer la propagande négative sur la consommation de viande. En petite quantité, en effet, elle est bonne pour la santé."

N.L.