Le port du masque sera obligatoire, dès ce jeudi 30 juillet, à partir de 9 h, au centre de Vielsalm ainsi qu’aux endroits très fréquentés de la commune où la distanciation physique ne peut être respectée.

Le premier échevin Thibault Willem précise que l’arrêté pris par le bourgmestre a bien été validé par le gouverneur Olivier Schmitz, mardi soir. Il est dès lors - contrairement à ce qui a été décidé dans certaines communes - tout à fait valable.


Voici les endroits et rues où les personnes de plus de 12 ans devront se couvrir le nez et la bouche  avec un masque:

Aux abords immédiats de tous les commerces de la commune de Vielsalm, dans les parkings des surfaces commerciales, dans les stations-service et au recyparc de Ville-du-Bois.

Dans les espaces communs des campings et dans les endroits de ces mêmes campings où la distanciation ne peut être respectée.

Lors de la conduite et de la reprise des enfants aux plaines de vacances, aux stages récréatifs, sportifs, culturels, à la crèche, dans les écoles et aux entraînements sportifs ainsi qu’aux alentours de toute activité sportive si la distanciation n’est pas respectée, exception faite pour les pratiquants.

Dans les rues et places suivantes : Rue de la Grotte, Rue Jean Bertholet, Place Paulin Moxhet, rue du Vieux Marché, Place de Salm, rue de l’Hôtel-de-Ville, dans le parc communal, rue Général Jacques, Avenue de la Salm, Place de Bruyères-en-Vosges, rue de la Station, rue Fosse Roulette à partir de la jonction avec la rue du Pont des Perches en venant du village de Salmchâteau.

Autour du Lac des Doyards, sauf pour les personnes pratiquant un sport c’est-à-dire la course à pieds et le vélo, pour les pêcheurs lorsqu’ils sont assis et qu’ils respectent la distanciation sociale (1,5 m) avec leurs voisins éventuels, pour les personnes assises sur un banc et qui sont à plus de 1,5 m de personnes ne faisant pas partie de leur bulle familiale.

Les infractions aux dispositions de cet arrêté seront punies d’amendes administratives à moins que pour le fait commis la loi ou les dispositions légales n’aient prévu d’autres peines ou sanctions indépendamment des mesures administratives qui pourraient être prises à l’égard du ou des contrevenant(s).