Les classes maternelles, primaires et de de première secondaire sont rentrées, ce mardi, sur le site houffalois de l’Athénée Royal de Bastogne Houffalize. Une rentrée un peu plus stressante qu’à l’accoutumée, en particulier pour les élèves du secondaire.

© NL

"Nous ne sommes pas habitués à porter le masque tous les jours", a souligné un élève en 1ère secondaire.  " Le passage du primaire au secondaire représente déjà pas mal de changements. Le port du masque en classe représente une contrainte supplémentaire. Il faudra s’y habituer."

© NL

Dans le fondamental, si les enfants ne doivent pas porter de masque, l’obligation vaut pour les enseignants s’ils ne peuvent respecter la distanciation physique. 

© NL

 "Seuls les parents des enfants de maternelle ont pu pénétrer dans l’établissement scolaire", explique Monique Gillet, proviseure à l’ARBH. "Cela dit, ils n’y sont restés que quelques instants.  Dès mercredi, ils ne pourront plus entrer dans le bâtiment."