Ce lundi, en séance de commission, la députée wallonne Anne Laffut est intervenue à propos des suites à apporter à la tornade dévastatrice du 27 juin sur le hameau de Bernistap dans la commune de Houffalize.

Le ministre-président Elio Di Rupo a confirmé que l'administration régionale et le centre de crise se sont rendus sur place afin de constater les dégâts et rappeler, aux propriétaires et à la commune d'Houffalize, les procédures à mettre en oeuvre pour la reconnaissance de la tornade comme calamité naturelle publique.


L’Institut royal météorologique (IRM) rendra son rapport en urgence en vue d’une éventuelle reconnaissance permettant l’indemnisation des dommages. D’éventuelles avances financières pourraient être accordées s’il s’avère que la situation à Houffalize peut être assimilée à celle de Beauraing.