A la suite de la manifestation de protestation contre la fermeture du circuit de motocross des Longs sarts (Lierneux), qui a réuni une centaine de motards, l’exploitant, André Mathieu de Vielsalm, a lancé un appel aux dons avec l’objectif de récolter 30 000 euros, soit le montant nécessaire pour réaliser une étude d’incidences.

"Après la manifestation, j’ai reçu le soutien de nombreuses personnes, pas uniquement des amateurs de motocross. Certains m’ont poussé à lancer un appel aux dons", souligne l’exploitant.  " Une petite centaine de donateurs se sont manifestés. J’ai déjà récolté près de 4 000 euros. La récolte de dons se poursuit. On espère payer ainsi le montant demandé plutôt que d’attendre d’éventuels subsides."

L’étude d’incidence est un passage obligé pour obtenir un permis d’environnement de classe 1. " Le permis octroyé pour organiser une compétition par an est venu à échéance en décembre 2019", précise André Mathieu.  " Je ne l’ai pas renouvelé car je pensais qu’entre temps la situation serait régularisée car j’avais reçu un avis favorable de la Région wallonne sur la capacité du site à accueillir un circuit de motocross. Je ne me doutais pas que la procédure serait aussi complexe et surtout aussi onéreuse."

Pour rappel, c’est à la suite de plaintes déposées au Parquet et à la police de l’environnement, par un Salmien, incommodé par le bruit, que le bourgmestre de Lierneux a pris un arrêté pour fermer le circuit. Une décision prise en concertation avec la police, le Parquet et les services de l’environnement. "Le circuit ne rouvrira que lorsque le permis aura été accordé", avait averti André Samray lors de la manifestation sur le terrain de football de Lierneux.

Reste que l’exploitant n’a pas dit son dernier mot. "Je vais tenter de négocier une dérogation afin de pouvoir rouvrir le circuit en attendant l’octroi du permis. Des réunions seront organisées prochainement. Si toutes les démarches menées pour débloquer la situation n’aboutissent pas, d’autres actions seront menées", conclut André Mathieu.