Le projet de nouveau lotissement à Burtonville s’est invité au conseil communal de Vielsalm, mardi soir. En fin de séance, le groupe de la minorité Ecolo a proposé de voter une motion. Motion dans laquelle " les mandataires expriment leur désapprobation à l’égard d’un projet qui porte atteinte à la ruralité, au développement rural harmonieux et équilibré de la commune ainsi qu’aux intérêts de ses habitants."

" Le plus évident des griefs soulevés par les habitants est évidemment la taille du lotissement prévu" a souligné François Rion. Cette implantation de 55 logements à côté d’un village qui en compte autant est totalement inappropriée. Le site retenu pose aussi question car il ne s’agit pas d’une zone d’habitat résidentiel mais à caractère rural, ce qui signifie qu’elle est destinée à l’habitat mais aussi aux exploitations agricoles et à la diversification agricole. Nous demandons à nos collègues du conseil communal d’apporter leur soutien aux habitants qui ont manifesté leur opposition à ce projet."

Le bourgmestre a rappelé que le conseil communal s’est prononcé à l’unanimité sur le Schéma de Structure Communal en 2017 et qu’aucune remarque n’a été formulée sur l’éventuelle urbanisation de cette zone.

Elie Deblire a estimé qu’il était prématuré de voter la motion car le collège sera appelé, dans le cadre de la procédure, à donner un avis sur le projet, donc à poser un acte administratif. Actuellement, il ne dispose pas de tous les éléments pour se prononcer. Il ne les aura qu'au terme de l'étude d'incidences sur l'environnement. Il a proposé qu'un groupe de travail soit mis en place. 

"Je ne vous suis pas dans l’argumentation développée, a réagi Jacques Gennen (Comm’Vous). Le conseil communal a le droit de donner son avis. Nous avons bien voté, par le passé, une motion pour défendre la ligne  42. Cette motion n’est pas contraire à la bonne gouvernance."

La motion modifiée en cours de séance - les mandataires expriment leur réserve au lieu de leur désapprobation - a, dès lors, été votée par les deux groupes de la minorité. La majorité s’est abstenue.