Bastogne - Vielsalm Depuis le 1er janvier 2019, près de 100.000 visiteurs y ont été accueillis

2019, année du 75e anniversaire de la Bataille des Ardennes, est une année record pour le Bastogne War Museum. Depuis le 1er janvier dernier, en effet, en comptant la fermeture annuelle d’un mois en février, le centre de mémoire, installé à proximité du Mardasson, a accueilli en presque neuf mois - les chiffres ont été arrêtés le 26 août - 99.478 visiteurs au lieu de 86.842 à la même date en 2018, soit une hausse de 14,5 %. La moyenne est de 510 personnes par jour avec un pic de 1.504 visiteurs le 7 août, ce qui représente le record de personnes accueillies en une journée sur le site.

"D’un point de vue local, l’engouement des débuts est toujours d’actualité comme en atteste l’utilisation du rôle d’ambassadeur, en augmentation d’environ 80 % chez les Bastognards par rapport à 2018", souligne Mathieu Billa, le directeur opérationnel du BWM. "Je rappelle que le rôle d’ambassadeur, comme lors de l’ouverture du Bastogne War Museum, il y cinq ans, permet aux habitants de la Bastogne de bénéficier de l’entrée gratuite au musée lorsqu’ils sont accompagnés d’au moins une personne ne résidant pas dans la commune."

La proportion des visiteurs étrangers reste importante avec une moyenne de 60 % contre 40 % de Belges, la moitié venant de Wallonie dont 20 % de la province de Luxembourg. En dehors des frontières nationales, les Pays-Bas (en progression de 20 %) et les Etats-Unis (en augmentation de 30 %) rassemblent à eux deux 60 % des visiteurs étrangers. A la mi-décembre, dans le cadre des Nuts Days, des reconstitutions statiques sont prévues autour du bâtiment.