Le texte, proposé par le conseiller Jerôme Derochette, a été approuvé à l’unanimité

Le conseil communal de Vielsalm a approuvé à l’unanimité la motion relative à l’avenir des mutualités en province de Luxembourg, proposée par Jérôme Derochettte, conseiller de la minorité « Comm’vous ». Le texte a été légèrement amendé.

«L’arrêté royal du 22 février 2019 impose aux mutualités de compter au moins 75.000 membres à la date du 30 juin 2020 », précise la motion. « Si cette condition n’est pas remplie, les mutualités de proximité tant libérale, que chrétienne et socialiste ayant leur siège en province de Luxembourg perdront leur autonomie de gestion au profit d’entités centralisées qui pourraient ne pas toujours être attentives aux spécificités luxembourgeoises »

Selon les mandataires salmiens, une telle mesure risque de provoquer une nouvelle dégradation de l’offre de services publics et sociaux en province de Luxembourg. Aussi, ont-ils décidé d’apporter leur soutien aux mutualités luxembourgeoises et de manifester leur opposition à l’arrêté royal du 22 février dernier.