Durant plus de cinquante années, le café de Simone était une institution à Bourcy. C’était le dernier café de village de la commune de Bastogne. « Le vendredi, il y avait toujours beaucoup de monde », raconte Bernard Dominique, le fils de Simone. « Le samedi, beaucoup passaient boire un verre avant d’aller au bal. » Avec la gare et la ligne 163, Bourcy avait connu une activité importante durant plusieurs décennies. « Il y a eu jusqu’à cinq cafés et cinq épiceries dans le village. » Si beaucoup d’habitants de Bourcy fréquentaient ce café typique, il y avait aussi des habitués qui venaient de plus loin. Au départ de Simone, le café n’a pas été repris. Le bâtiment est resté vide avant d’être vendu en 2016 à David Martin. « Cela faisait quelques années que je cherchais une maison avec une âme, avec une histoire. J’avais comme projet de créer un gîte rural et j’ai eu un coup de cœur. » La priorité était de conserver le café à l’authentique. « Nous avons rafraîchi les peintures mais nous avons tout fait pour garder au maximum le cachet de l’époque. » 

David Martin a pris soin de retrouver un kicker et un juke-box pour se replonger totalement dans l’ambiance d’antan. Le gîte vient d’accueillir ses premiers locataires séduits par ce projet qui a réussi à allier l’âme du café d’antan avec un hébergement agréable et fonctionnel. Si le café a définitivement fermé ses portes, il continuera malgré tout à vivre au travers d’un gîte qui accueillera jusqu’à six personnes. Celles-ci pourront profiter, en formule privative, de ce café de village préservé à l’authentique. 

« Le gîte se situe sur la petite place du village qui est assez fréquentée grâce à la supérette. Durant les travaux, nous avons donc régulièrement rencontré les habitants de Bourcy ou des environs qui s’intéressaient à ce qu’allait devenir leur ancien café. Certains étaient déçus qu’il ne rouvre pas mais tous nous remerciaient d’avoir préservé à ce point le café dans lequel ils ont tant de souvenirs. » Le gîte compte trois chambres et peut accueillir six personnes. Les trois chambres ont un thème en lien avec la région : la gare de Bourcy, la Bataille des Ardennes et les bisons de Recogne.