Elle quitte le conseil communal et la présidence de l’Union Socialiste Communale

La socialiste Françoise Caprasse, mandataire du groupe Comm’Vous dans l’opposition au conseil communal de Vielsalm, vient d’annoncer à ses colistiers et aux autres mandataires communaux, qu’elle avait décidé de démissionner de ses fonctions de conseillère communale. Elle invoque des raisons à la fois personnelles et politiques.

" L’année 2019, jalonnée notamment par les décès de plusieurs proches, a été particulièrement difficile", souligne-t-elle. " Par ailleurs, une nouvelle année est souvent synonyme de réflexions et de décisions en tout genre."

Elle explique qu’après de longues réflexions et échanges, elle a décidé de présenter sa démission du conseil communal. Une décision qui sera actée lors de la prochaine réunion programmée en principe le 20 janvier et à laquelle elle n'assistera pas.

" Le vote du budget a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase", poursuit-elle. "Je ne me sentais vraiment plus utile et à, près de 60 ans, j’ai décidé de concentrer mon énergie et mes actions à des causes pour lesquelles mon investissement et mon travail sont plus utiles. Je quitte le conseil communal l'âme sereine avec la satisfaction du travail accompli et la tête remplie de nouveaux projets."

Son colistier, Jacques Gennen, souligne qu’il n’a pas été surpris.  " On s’y attendait. Françoise avait déjà évoqué sa lassitude il y a quelques mois. Elle était favorable à une opposition pure et dure, contrairement à Stéphanie Heyden et à moi, qui nous inscrivons dans une démarche d’ouverture et de compréhension par rapport à la majorité. Cela dit, je suis déçu qu’elle parte car elle a des connaissances très pointues, surtout dans le domaine social. Des connaissances acquises notamment lorsqu’elle fut présidente du CPAS de 2009 à 2013."

La socialiste, élue pour la première fois aux élections communales de 2000, renonce aussi à la présidence de l’Union Socialiste Communale. Les noms de ses successeurs, au conseil communal et à l’USC, ne sont pas encore connus.