Le conseil communal de Vielsalm, réuni en mode virtuel lundi soir, a pris acte de la démission d’Aline Lebrun de ses fonctions de conseillère communale et de présidente du CPAS.

La jeune femme, maman de deux jeunes enfants et professeur de natation à l’ESN, a rappelé qu’elle avait dû faire des choix et qu’elle avait pris la décision, après mûre réflexion, de démissionner pour des raisons familiale et professionnelle.

"Après deux ans et demi, je me suis rendue compte qu’il n’était plus possible de poursuivre à ce rythme encore pendant trois ans", a-t-elle expliqué.  " Cela dit, je ne quitte pas le Centre public d’action sociale. Je continuerai à m’y investir en tant que conseillère."

Le bourgmestre Elie Deblire lui a rendu hommage. " Une page se tourne pour notre groupe. Aline est une dame entière au dynamisme communicatif. Sa formation d’assistante sociale l’a bien aidée. Elle a donné beaucoup de sa personne, peut-être un peu trop. Je suis triste de cette décision mais je la respecte."

Stéphanie Heyden, mandataire de la minorité Comm’Vous, a souligné, pour sa part, que ce départ avait quelque peu surpris car Aline Lebrun avait réussi à insuffler un vent nouveau.  " Tu faisais l’unanimité des conseillers de notre groupe. Tu avais réussi à instaurer un vrai dialogue. Merci pour ton investissement." Jacques Gennen a, quant à lui, rappelé que la présidente démissionnaire a fait de l’excellent travail lors du déménagement du CPAS dans le bâtiment des finances.

 François Rion s'est exprimé, au nom du groupe Ecolo: "Tout n'allait pas si mal. Elle bénéficiait d'une certaine confiance de notre part. On  l'accorde, à priori, à Marie-Françoise Collas."

La nouvelle présidente du CPAS, Marie-Françoise Collas, a prêté serment en qualité de membre du collège communal et a précisé qu'elle souhaitait rendre la société plus humaine, plus juste et plus solidaire afin que chacun y trouve sa place.  " C’est une dame riche d’expérience", a souligné Elie Deblire.  " Elle dirige la Maison Blanche à Cherain. Elle sera à l’écoute des membres du personnel."

La fonction de conseiller communal est revenue à Hervé Midré. "Hervé s’investit beaucoup dans le bénévolat", a souligné le bourgmestre.  " Il assume un rôle important dans le cadre de la campagne de vaccination en véhiculant les personnes qui n’ont pas de moyen de transport. Il sera à l’écoute de la population."