La commune de Vielsalm, sollicitée par un promoteur, en l’occurrence Vortex Energy Belgique, pour développer un projet éolien en zone forestière au nord du village de Petit-Thier (Vielsalm), vient d’organiser une réunion d’information dans ce village. Une centaine de personnes y ont participé.

Le dossier en est au stade de l’avant-projet. Le promoteur prévoit d’implanter sept éoliennes d’une hauteur de 200 m : quatre à environ 800 mètres de la première habitation de Petit-Thier, du côté de Mont-le-Soie,  trois sur le territoire de la commune de Saint-Vith.

Le promoteur s’est associé à Courant d’Air, une coopérative citoyenne à finalité sociale ayant comme but le développement des énergies renouvelables aux mains des citoyens.

"Vortex nous a rencontré pour nous proposer d’organiser une participation citoyenne", souligne Achim Langer, administrateur de la coopérative. "Courant d’Air participerait financièrement à hauteur de 25 % dans le projet. Ce montant serait financé par les parts des coopérateurs lesquels recevraient des dividendes."

Le collège communal de Vielsalm souhaite, lui aussi, un "return" pour les citoyens. Les éoliennes pourraient être implantées sur des terrains communaux.

" Cette première réunion d’échanges, au cours de laquelle des questions ont été posées et quelques craintes ont été émises par les habitants, notamment en ce qui concerne le bruit, sera suivie par un atelier d’une journée organisé par notre coopérative", précise Achim Langer.  " L’occasion sera offerte aux habitants de se renseigner plus avant sur le projet et de comprendre ses tenants et ses aboutissants."

Une rencontre est par ailleurs prévue entre le promoteur, le collège communal et la coopérative afin de décider ensemble de la suite à donner à cet avant-projet. S’ils marquent leur accord, la procédure habituelle, avec demande de permis de bâtir et enquête publique, sera enclenchée.