Dans la nuit de samedi à dimanche, une rave party a réuni environ 200 personnes dans les bois de Wibrin, vers le Bois St Jean au bout de la route forestière dite " Du Rouge Pont".

A cet endroit, la forêt est la propriété de la commune de Houffalize, en limite avec la propriété privée du Bois Saint Jean. Environ soixante véhicules étaient stationnés dans les bois.

Dimanche matin, les participants se trouvaient toujours sur le site. En fin de matinée, des agents du DNF des cantonnements de La Roche-en-Ardenne et de Vielsalm de même que la police de la zone Famenne Ardenne se sont rendus sur place. Les policiers ont pris les identités de tous les participants. Des procès verbaux seront établis pour infraction covid.

"Cette rave party dans les bois est inacceptable", souligne Bernard Deumer, vice-président du conseil cynégétique du Bois Saint-Jean. " Elle l'est d'autant plus qu'elle était programmée la vielle de l’ouverture de l’affût aux cerfs.  Nous avons des plans de tir conséquents et difficilement réalisables avec des amendes pénales à la clef."

Dans ce contexte, le conseil cynégétique a décidé de se constituer partie civile pour le préjudice causé par cette rave party organisée au coeur du massif forestier.