Luxembourg

Selon le parquet, cette découverte pourrait coïncider avec une disparition en France

L’enquête, confiée à la police judiciaire fédérale, se poursuit pour tenter d’identifier le cadavre découvert, samedi matin, dans les bois entre Bellefontaine et Sainte-Marie dans la commune de Tintigny.

Des éléments donnent à penser qu’il s’agirait d’un homme de nationalité française. " Une disparition en France pourrait coïncider ", souligne Sarah Pollet, magistrate de presse au parquet du Luxembourg. "Je viens d’envoyer mon réquisitoire en vue d’une identification par des prélèvements ADN."

Pour rappel, c’est un sourcier qui a fait la macabre découverte alors qu’il se promenait à proximité d’une zone interdite à la circulation en raison de la peste porcine africaine. Il aurait, selon le bourgmestre Benoît Piedboeuf, été attiré vers l’endroit où se trouvait le corps dans un état de décomposition avancée.