Le procès historique de Clara Maes (89 ans), meurtrière de Suzanne Thibeau (93 ans) survenu le 3 janvier 2015 à Libramont n’est peut-être pas complètement terminé. Les avocats de l’octo-génaire viennent en effet d’introduire un pourvoi en cassation. Ils ont jusqu’en fin d’année pour remettre un mémoire qui développe les moyens de cassation. Que pourrait-t-il se passer ? Le jugement serait annulé, un nouveau procès aurait lieu, mais plus à Arlon. On rappelle que même si elle a été condamnée, Clara Maes est dans une maison de repos du côté de Libramont.