Après deux semaines plus calmes dans les cinq centres de vaccination, le nombre de plages horaires ouvertes pour les nouveaux candidats à la vaccination devrait repartir à la hausse dès le 2 juin.

Ces 15 derniers jours ont été fort occupés avec l’administration de secondes doses de vaccin. Voici en effet 10 semaines que les cinq centres de vaccination sont ouverts, le moment du rappel pour bon nombre de vaccinés de la première heure est donc arrivé, notamment le personnel soignant.

Depuis le premier jour d’ouverture, le 16 mars, 162.151 doses de vaccins ont été administrées. Cette semaine, près de 16.000 personnes auront reçu une dose de vaccin. Depuis la disponibilité des vaccins, les médecins généralistes de la province veillent tout particulièrement à ce que leurs patients les plus à risque puissent bénéficier de la vaccination.

C’est le cas notamment des patients grabataires dont l’état de santé ne permet pas de se déplacer vers un centre de vaccination. Pour eux, la vaccination se déroule à domicile. 880 patients ont ainsi été vaccinés par leur médecin traitant depuis la mi-mars.

Mercredi,  une importante logistique a été mise en place afin de leur fournir des doses de Jonhson et Jonhson dont une seule injection suffit pour être pleinement efficace. 328 patients ont ainsi été vaccinés en un laps de temps très court. Et pour cause, après sa préparation un délai de 6h doit être respecté pour injecter ce vaccin s’il est conservé entre 2C° et 8C° ou de 3h s’il est conservé entre 8C° et 25C°.

Les centres de vaccination continueront à rester à disposition des médecins traitants qui souhaitent venir chercher des doses de vaccins : soit du Pzizer dans l’immédiat, soit du Jonhson et Jonhson dans les semaines à venir puisqu’une nouvelle opération logistique de grande ampleur sera reprogrammée.