Après plus d’un mois de lockdown du centre d’accueil pour demandeurs d’asile de Manhay, les mesures restrictives ont été levées mardi. Une décision prise en étroite concertation avec tous les acteurs en présence : Fedasil, l’Aviq, la commune de Manhay et la Croix-Rouge.

 Ce jeudi, un seul candidat réfugié était encore en isolement.  "Sa quatorzaine sera levée ce vendredi", annonce le directeur.  " Le centre de Manhay avait été placé en quarantaine depuis un premier test effectué au tout début du mois d’août. Au total 70 résidents sur 146 ont été testés positif au coronavirus. A présent, tout est rentré dans l’ordre. Le  "campo" isolement a été démantelé."