Avant l’assemblée générale de Vivalia, le docteur Didier Neuberg, directeur général aux affaires médicales, a fait le point sur la situation Covid en province de Luxembourg.

"Ce mardi, neuf patients sont hospitalisés aux soins intensifs alors que le pic de la deuxième vague s’élevait 42", a-t-il précisé. "Lors de la première vague, au printemps, le pic était plus bas. Il ne dépassait pas 24 patients."

En ce qui concerne les unités Covid classiques, ils sont encore 64 a y être pris en charge dans les hôpitaux de Vivalia alors qu’ils étaient 151 lors du pic de la deuxième vague et 97 au printemps.

 " Nous constatons que les chiffres diminuent mais pas aussi vite que ce que l’on voudrait", a indiqué le docteur Neuberg." La perspective d’une troisième vague inquiète quand on voit ce qu’il se passe en Allemagne et aux Pays-Bas. Le prochain challenge sera la vaccination."