Les hôpitaux de la province du Luxembourg comptent de moins en moins de personnes contaminées par le Covid. Vivalia a donc décidé de redescendre en phase 1A, la moins élevée du plan Surge Capacité Covid-19, en diminuant de près de 50% le nombre de lits réservés au Covid dans ses hôpitaux.

 « Aujourd’hui, moins de 25% des lits réservés aux patients Covid en unités de soins intensifs sont occupés », souligne l’intercommunale des soins de santé par voie de communiqué. Mercredi, seul l’hôpital d’Arlon comptait encore des patient Covid en soins intensis (4). Quant aux lits d’hospitalisation classique, 18 étaient encore occupés par des patients Covid (8 à Arlon, 3 à Libramont, 6 à Marche et 3 à Bastogne). « Ce passage à la phase 1.A est rendu possible par l’évolution favorable de la situation, mais il faut continuer d’observer une certaine prudence face au virus », poursuit Vivalia. 

« Rappelons que l’activité opératoire non-urgente qui n’utilise pas les soins intensifs a repris depuis début décembre, de même que les hospitalisations classiques et hospitalisations de jour. Par contre, les conditions sanitaires ne permettent toujours pas d’autoriser les visites dans nos sites hospitaliers, sauf exceptions (2 parents de la même bulle en pédiatrie, le papa en gynécologie/obstétrique, les proches de patients en phase critique ou en fin de vie, un accompagnant en cas de réelle nécessité pour les consultations ou examens nécessaires.)