La hausse des contaminations (+ 6 % de nouveaux cas)  et des hospitalisations de patients Covid se poursuit en province de Luxembourg. Ce jeudi, ils sont 21 aux soins intensifs (7 dans les cliniques du sud Luxembourg, 6 à Libramont, 4 à Marche-en-Famenne et 4 à Bastogne) et 70 dans les unités Covid classiques, soit respectivement, 28, 22, 10 et 10. Le 30 mars, Vivalia comptait 87 patients Covid dont 20 aux soins intensifs.

Le 4 avril 2020, lors de la première vague, on dénombrait 113 personnes hospitalisées dont 25 aux soins intensifs et 20 sous respirateur.  "Si l’on se réfère à ces chiffres, on constate que l’on se rapproche de la première vague", souligne Yves Bernard, directeur général de Vivalia.  " Le pic n’est, en effet, pas encore, atteint. Les chiffres de la deuxième vague étaient plus élevés, mais contrairement à la première, la courbe orientée vers le bas, n’a pas atteint le zéro."

Selon le directeur général de Vivalia, le taux de positivité des tests est inquiétant et fait craindre une nouvelle hausse des hospitalisations dans les prochains jours.  " Au cours des sept derniers jours, le taux de positivité des tests analysés au laboratoire de la clinique d’Arlon était en moyenne de 12 %", souligne-t-il.  " Au Centre Hospitalier de l’Ardenne à Libramont, la moyenne s’élevait à 10,42 %."