Les maisons de repos de la province de Luxembourg ne sont pas épargnées par cette deuxième vague de la pandémie. A l’Age d’or, un home privé, situé route de Marche à Bastogne, la majorité des résidents ont été testés positifs.

" Notre home est massivement touché ", souligne la directrice.  "En effet, à la suite de la découverte d’un premier cas de coronavirus parmi les résidents, lundi dernier, un testing général a été organisé. Sur les 50 résidents, 47 étaient positifs." La directrice précise que dans ce contexte, les visites ont été suspendues.

A la maison de repos Sans Souci, gérée par le CPAS de Bastogne, un seul cas de Covid est recensé actuellement. Le président du CPAS, Jean-Michel Gaspard indique que si actuellement la situation est sous contrôle, elle peut évoluer rapidement.

En ce qui concerne, les quatre maisons de repos gérées par  Vivalia, situées à Chanly (Wellin), Sainte-Ode, Virton et Vielsalm, la situation est contrastée, comme l’a précisé, ce lundi lors du point presse Olivier Binet, directeur général adjoint en charge du pôle extra hospitalier.

"Trois cas de Covid-19 ont été décelés au home de Chanly ", a-t-il précisé.  "Les personnes se portent bien et n’ont pas été hospitalisées. Elles sont placées en isolement. A Sainte-Ode, 40 des 58 résidents ont été testés positifs. Sur les sept personnes hospitalisées, cinq se trouvent dans des unités Covid classiques, deux nécessitent des soins plus spécifiques."