Le libéral Pierre Arnould, ancien bourgmestre de Libramont, est décédé ce vendredi, à l’âge de 79 ans. L’annonce de son décès a semé la tristesse dans la commune qu’il chérissait. La bourgmestre Laurence Crucifix évoque une onde de choc.

 " Pierre a marqué Libramont par sa façon d’être, sa grande disponibilité", souligne-t-elle.  "De 1983, date à laquelle il est devenu échevin, à 2018, date de son départ de la scène politique, il fut un personnage incontournable de la vie politique libramontoise. Il parvenait à concilier son métier de médecin généraliste et ses fonctions mayorales."

Entré au collège en 1983, Pierre Arnould a succédé à Charles Bossicart en 2002. En 2016, il a cédé l’écharpe mayorale à Paul Jérouville, tout en conservant jusqu’aux élections communales de 2018 la présidence du conseil communal.

 " Son humanité, son écoute, son engagement et sa disponibilité vont nous manquer. Pierre c’était un homme de coeur qui a tout donné pour ses patients et sa commune. Il n’y avait pas de demi-mesure avec lui. Les drapeaux sont en berne, c’est un monument qui s’en va", conclut la bourgmestre.