La police de Gaume annonce que, depuis quelques jours, des agissements suspects de démoussage de toitures sont signalés sur le territoire de la zone de police. La vigilance s'impose.

Les auteurs se présentent au domicile des particuliers et leur proposent des travaux de nettoyage de façades et de toitures par démoussage. Ils se déplacent en général en camionnette professionnelle sur laquelle peut être apposé un nom d'entreprise et peuvent être équipés d'un matériel spécifique.

L'arnaque est bien entendu au rendez-vous, soit le montant réclamé pour les travaux exécutés de mauvaise façon s'avérera exorbitant, soit ils ne seront jamais réalisés malgré l'acompte versé à ces hommes qui se prétendent de métier, sans compter qu'ils peuvent recourir à toute forme de contrainte morale pour obtenir de leurs futures victimes, souvent âgées, leur accord pour la réalisation des travaux. Pour  convaincre, l'arnaqueur pourrait  fait part de la découverte de situations alarmantes nécessitant une prise en charge rapide.

Comment réagir dès lors pour ne pas être la victime d'escrocs qui ne disposent d'aucune autorisation légale d'exercer leur art et métier sur le territoire belge ? La police recommande de pas laisser entrer un démarcheur non sollicité, de ne pas hésiter à demander à ces démarcheurs s'ils possèdent une carte de marchand ambulant comprenant les informations suivantes : nom et prénom du porteur, numéro d'entreprise, code QR et  durée de validité de la carte.

La police conseille, par ailleurs, d’éviter les paiements en liquide,  de ne pas se laisser conduire auprès d'un organisme bancaire pour retirer de l'argent, d’exiger le droit à une période de réflexion de sept jours, sachant qu’aucun acompte ne peut être exigé pendant cette période, de demander un devis détaillé et de se méfier d’un tarif trop avantageux.