L’initiative revient à Johnny Macoir le patron de MJ Pack, une société d’emballage

Chaque année, les organisateurs de la Foire agricole et forestière de Libramont tentent de réduire les impacts environnementaux de l’événement. Dans le cadre des journées Demo Forest, organisées les 30 et 31 juillet, à Bertrix, un pas supplémentaire sera franchi puisqu’aux gobelets réutilisables s’ajouteront des contenants et couverts compostables. Une première en province de Luxembourg !

L’initiative ? Elle revient à Johnny Macoir, le patron de MJPack, une société spécialisée dans les emballages industriels et alimentaires implantée à Lavacherie (Sainte-Ode). "Ce projet a été présenté, en mai dernier, à Alexandre Devolf" précise-t-il. "Lorsque je lui a expliqué que l’utilisation de matières compostables aux stands de restauration permettrait d’éviter 300 kg de déchets dans les poubelles, il a marqué son accord."

Ainsi, les barquettes en plastique, pour les frites, par exemple, seront remplacées par des contenants en bagasse, à base de pulpe de canne à sucre. Les couverts seront en bois, les serviettes en ouate recyclée. "Les trois gérants des restaurants, snacks et friterie ont accepté de jouer le jeu. Environ 20.000 exemplaires de chaque couvert et contenant leur seront fournis."

Cette opération d’envergure n’aurait pu être menée à bien sans l’utilisation d’une machine de tri spécifique mise à disposition par la société CETT Monseu de Rochefort. La présence d’îlots de tri permettra aux visiteurs de déposer leurs sous-produits. La collecte des poubelles et la vérification du tri seront effectuées par Le Saupont de Bertrix au moyen de cette machine qui vérifiera le contenu de chaque poubelle alimentaire afin de garantir une fraction 100 % organique. La valorisation finale sera prise en charge par l’AIVE. L’ensemble des ces matières renouvelables finira dans l’usine de biométhanisation de Tenneville pour produire de l’énergie verte et du compost. IDELux Innovation coordonne l’ensemble de la démarche.

N.L.