Il y a quelques semaines, nous vous relations l’histoire du Domaine de Beauplateau . Le Centre MENA, pour Mineur Etranger Non Accompagné, était en effet en attente d’une décision de la Région wallonne quant à la suite de ses activités.

A l’initiative de la Ministre de l’Aide à la Jeunesse Valérie Glatigny, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a validé l’issue positive dégagée pour le site de l’AJ Beauplateau ce jeudi. Une solution qui préserve tant les intérêts des jeunes que ceux du personnel de l’institution.

 " Il s’agit d’une issue positive pour un dossier problématique depuis plusieurs années. Pour les jeunes pris en charge sur ce site, d’abord. Nous voulions absolument maintenir l’encadrement de qualité dont bénéficient ces jeunes, qui ont déjà vécu des situations extrêmement difficiles avant d’arriver en Belgique. C’est aussi une bonne nouvelle pour le personnel, qui pourra s’il le souhaite, continuer  à travailler au sein de la nouvelle structure. La qualité de leur travail est d’ailleurs soulignée par l’ensemble des partenaires, qu’il s’agisse de l’administration de l’aide à la jeunesse, de Fedasil ou des tuteurs responsables des jeunes", se félicite la ministre Valérie Glatigny.

L'ASBL “Institut du Sacré-Coeur” d’Yvoir a manifesté son intérêt à la reprise de l’accueil des 35 jeunes MENA hébergés sur le site. Cet opérateur collabore déjà de façon extrêmement positive avec l’administration de l’aide à la jeunesse. La qualité de son travail pédagogique réalisé avec les jeunes qui sont confiés à ses différents services, la solidité financière indispensable à la reprise du service et la rigueur de sa tenue comptable et administrative ont plaidé en sa faveur.

Cette ASBL s’engage à accueillir les 35 jeunes actuellement pris en charge par l’ASBL AJ Beauplateau à partir du 1er mai 2021. Les subventions en faveur de l’AJ Beauplateau se poursuivront donc jusqu’au 30 avril prochain, afin d’assurer la transition. De nouveaux contrats seront établis avec les travailleurs anciennement sous contrat de travail avec l’ASBL AJ Beauplateau.