Olivier Schmitz dira, au cours d’une audience publique, s’il valide ou non le deuxième scrutin

La Cour constitutionnelle a rendu son arrêt le 6 février dernier dans l’affaire des élections de Neufchâteau.

Aux questions préjudicielles posées par le gouverneur, elle a répondu qu’il n’y avait pas de violation de la constitution même si la possibilité n’a pas été offerte à 200 ressortissants étrangers de s’inscrire sur le registre des électeurs.

Xavier Derenne vient d’annoncer que le gouverneur a réceptionné, ce mercredi matin, la notification de l’arrêt de la Cour constitutionnelle.

Il précise qu’Olivier Schmitz prononcera sa décision en audience publique ce vendredi 14 février à 9 h au Palais provincial d’Arlon.