Le 7 avril, lors du Conseil communal dédié au projet de l'Espace Léopold convoqué par la minorité, le groupe Ecolo + a attiré l'attention du Collège communal sur divers manquements dans les offres reçues dans le cadre du marché de travaux de ce projet. 

« Nous avons constaté que diverses remarques légales émises le 7 avril n'ont pas été prises en considération par le Collège communal. Les élus du groupe Ecolo + se sont donc interrogés sur la légalité de l’attribution du marché et ont fait appel à une avocate spécialisée en marchés publics. Cette dernière confirmant les éléments soulevés par notre groupe, une réclamation contre la délibération d’attribution du marché des travaux de l'Espace Léopold a été déposée cette semaine à la tutelle. Le vif émoi dans la population suite à l’abatage des premiers arbres du parc Léopold cette semaine ne fait que confirmer que les Arlonais, comme notre groupe, ne souhaitent pas de ce projet de bétonisation digne d'un autre temps. La volonté du Bourgmestre Vincent Magnus de continuer ce projet contre la volonté d'une large majorité des citoyens est sidérante », communique ainsi Romain Gaudron, chef de file.