Ce jeudi, le tribunal correctionnel de Marche a condamné un couple d’entrepreneurs des environs de Hotton à 36 mois d’emprisonnement pour escroquerie. À la tête de l’entreprise de construction Belbatibois soi-disant spécialisée dans l’ossature bois, les prévenus ont encaissé plus d’un million d’euros d’acomptes pour des chantiers non terminés et criblés de malfaçons. 

« Les prévenus ont profité du fait qu’il s’agissait, pour la plupart de leurs victimes, d’une projet de vie (la construction ou la rénovation d’une maison) pour extorquer des sommes exorbitantes qui n’ont, au final, servi qu’à leur propre intérêt », peut-on lire dans le jugement prononcé jeudi à Marche. Les prévenus utilisaient les sommes détournées pour mener la grande vie : voyages en Italie, hôtels, restaurants, voitures de luxe… « Les nombreux retraits effectués en liquide, les montants d’acomptes réclamés, le train de vie mené permettent de considérer qu’ils n’ont eu aucun égard pour leurs victimes et n’ont cherché que leur intérêt propre et immédiat. » Les faits s’étendent de 2012 à la faillite de la société actée en 2016. 

Outre l’escroquerie, les prévenus ont également été reconnus coupables d’avoir organisé leur insolvabilité, défaut d’aveu de faillite et usages de faux. Le tribunal a prononcé une interdiction de 10 ans d’exercer une activité commerciale. Au civil, ils devront reverser plus de 500.000€ à leurs clients, dont une bonne partie à titre provisionnel.