Dans la nuit de mercredi à jeudi, la police de la zone Famenne Ardenne a constaté qu’une fête clandestine était organisée à Brisy dans la commune de Gouvy. Dix jeunes étaient en infraction à la législation relative à la lutte contre le coronavirus. Ils ont tous été verbalisés. L’un d’eux, récidiviste, a été privé de liberté.

Cette fête se déroulant dans un gîte loué pour l’occasion, il est rappelé que, pour l’occupation des gîtes pris en location, les mêmes règles que pour les rassemblements privés à domicile s’appliquent. C’est-à-dire que chaque ménage est autorisé à louer une unité d’habitation  avec maximum un contact rapproché durable.

"Nous sommes conscients que les relations sociales manquent à chacun " souligne la zone de police Famenne Ardenne dans un communiqué. " Cependant, nous devons continuer nos efforts pour limiter la propagation du virus et ainsi contribuer à limiter le nombre de patients hospitalisés. C'est aussi à nos hôpitaux, déjà en situation critique, que nous devons penser."


La zone de police Famenne Ardenne poursuivra les contrôles afin de faire respecter les mesures sanitaires en vigueur.