Le week-end du Nuts ne se déroulera pas comme à l’accoutumée à Bastogne. La Marche du Périmètre, qui accueille chaque année des milliers de marcheurs, ainsi que toutes les autres activités organisées habituellement, comme le cortège patriotique et le jet de noix du balcon de l’hôtel de ville, sont annulées.

"Notre monde a été bouleversé par le coronavirus et comme chacun le sait, cette pandémie ne nous permettra pas d’organiser des commémorations comme les années précédentes", explique le bourgmestre Benoît Lutgen.  "Toutefois, il est essentiel en ces temps difficiles d’honorer la mémoire de nos libérateurs, des résistants et des victimes civiles tombées au cours du dernier conflit mondial."

Le bourgmestre et l’ensemble du collège communal, ont décidé de maintenir les cérémonies liées à ce devoir de mémoire. Elles seront adaptées parce que organisées dans le respect des règles sanitaires et donc, sans présence physique du public.

Le vendredi 11 décembre, à 16 h, le monument des infirmières sera inauguré. Le lendemain à 11h, les plaques placées sur le site du Mardasson, pour remercier les donateurs qui ont permis la restauration de ce site historique, seront dévoilées; à 14 h, dépôts de fleurs aux monuments Patton et McAuliffe. Le dimanche  à 10 h, c’est le site du fortin Boggess entièrement rénové qui sera inauguré.

Le public pourra suivre en direct l’ensemble de ces cérémonies sur la page Facebook de la commune de Bastogne  https://www.facebook.com/communedebastogne