LIBRAMONT Plus que quelques heures avant l’ouverture et pour Laurence Crucifix, ce sera la première Foire Agricole. "En tant que bourgmestre ! Car je n’en ai jamais raté une en tant que citoyenne (rires)", dit-elle. Comment appréhende-t-elle le plus grand événement de l’année ? Sans trop paniquer. "Avec apaisement. On est quand même dans l’expectative. On a une équipe qui est bien rodée et qui connaît les rouages. Des réunions ont eu lieu depuis des semaines, avec les différentes personnes qui s’occupent de la sécurité, etc. Evidemment, on ne peut jamais prévoir la catastrophe et on ne souhaite pas en vivre une. Au niveau communal, on a "un plan Foire" qui a été mis en place. Et chaque matin, on fera le débrief de la veille avec notre équipe."

Avec la canicule, il est important de ne pas manquer d’eau sur le site. Des mesures ont été prises en ce sens pour aider les visiteurs. "En coordination avec les responsables de la FA, nous allons fournir environ (au moins) 800m3 d’eau sur ces quatre jours de Foire. Des points d’eau (fontaines, espaces de fraîcheur, brumisateurs) sont également prévus", conclut-elle.

L.T.