L’évacuation des déchets des inondations est une difficulté bien réelle à laquelle Idélux Environnement, doit faire face pour soutenir les communes et leurs citoyens sinistrés. Décision a été prise de renforcer le dispositif  déjà mis en place.

 " Les déchets et débris ramassés en vrac ces derniers jours sont à évacuer rapidement", souligne l’intercommunale, dans un communiqué.  " En plus de son site de Habay, Idélux fait maintenant de la place sur une dalle de son site de Tenneville, plus proche des communes impactées, pour stocker de manière provisoire ces déchets apportés par les communes et les professionnels. Les sites de Habay et de Tenneville sont conçus pour la gestion des déchets. Un dispositif de collecte des eaux de surface permet d’envoyer les eaux qui ruissèlent vers les stations d’épuration des sites, prévues pour traiter ce type d’eau."

Les horaires des sites s’élargissent également, avec notamment une ouverture ce mercredi 21 juillet. Les capacités de stockage de l’intercommunale étant limitées, les autorités compétentes recherchent d’autres sites sur lesquels ce type de déchets pourrait potentiellement être stocké de manière temporaire et en toute sécurité.

 " Après l’évacuation en urgence et en vrac réalisée lors des premiers moments de décrue, il faut maintenant penser au tri", poursuit l’intercommunale.  " Les déchets spéciaux des ménages, comme les peintures et les solvants, les déchets d’équipements électriques et électroniques contiennent des substances toxiques pour l’homme et l’environnement. D’autres flux gagnent à être valorisés. Il est donc primordial que les citoyens et les communes les évacuent correctement, soit via un dépôt dans les recyparcs, soit via un stockage temporaire dans les communes. L’intercommunale évacuera progressivement ces fractions et les orientera vers les filières adaptées."

Idélux Environnement propose aussi aux communes d’organiser des collectes exceptionnelles d’encombrants spécifiquement dans les rues les plus touchées. Une première collecte est prévue ce mardi 20 juillet dans certaines rues de la commune de Hotton.

Les recyparcs complètent le dispositif et de nombreuses personnes, s’y sont déjà rendues pour évacuer bon nombre de déchets. Pour rappel, les recyparcs de Durbuy, Erezée, Hotton, Houffalize, La Roche, Marloie, Nassogne, Rendeux et Stavelot sont exceptionnellement ouverts ce mercredi 21 juillet de 10 h à 16 h et adaptent leur offre de conteneurs aux besoins les plus urgent.

L’intercommunale demande aux personnes n’ayant pas été affectées par les inondations de postposer leur visite aux recyparcs pour que le volume disponible dans les conteneurs soit principalement destiné aux sinistrés.