Ce vendredi, le ministre des Infrastructures sportives, Jean-Luc Crucke, a donné son accord de principe pour cinq nouveaux projets de grandes infrastructures sportives. Ces cinq projets introduits sous l’ancien régime de subventions bénéficient dès à présent de l’accord de principe qui leur permettra d’être instruits dans les conditions initiales du dépôt de leurs demandes.

Les porteurs de projets ont donc désormais douze mois pour élaborer leurs dossiers techniques (cahiers de charges, plans, permis d'urbanisme, ...) en vue de l'obtention d'une approbation de l'administration. Dans les 24 mois qui suivent l'accord de principe de ce jour, ils devront transmettre leurs dossiers d'attribution complet afin que le ministre marque son accord ferme pour adjudication.

Deux projets ont été retenus en province de Luxembourg :


Bertrix : la commune souhaite construire une infrastructure sportive pour le tir sportif. La vocation du site est d’accueillir des compétitions et championnats internationaux, européens, nationaux, régionaux et provinciaux. Le projet comprend plusieurs stands de tir (10m, 25 m, 50 m, 100 m et 300 m). Des salles de cours ainsi que qu’une salle de préparation physique compléteront le projet. Ce projet vise à doter la Wallonie d'un centre national pour les compétitions sportives de tir et d'ainsi y créer un centre d'excellence. Le montant de l’intervention régionale s’élève à 2,5 millions d'euros


Aubange : dans le cadre de la construction d’une nouvelle piscine au centre sportif du Joli-Bois, la commune envisage de rénover l'ancienne piscine. Elle pourra ainsi être reconvertie en plateau multisports afin de développer de nouvelles activités et d'améliorer les conditions de pratique sportive dans la commune. Une fois les travaux terminés la commune disposera d’un grand plateau sportif. Ce projet vise donc à regrouper les infrastructures sportives sur un même site et à rénover des infrastructures existantes. Le montant de l’intervention régionale s’élève à 2,5 millions d'euros