Un 62ème carnaval – si l’on inclut l’édition virtuelle de 2021 – déclinée sur le thème de « La Grosse Biesse revient d’Angleterre. » « Voilà des années que Greg est la cheville ouvrière des Gozaux, un groupe que nous voulions mettre à l’honneur », explique Rémy Remacle, président du comité organisateur. D’abord désigné pour régner sur l’édition 2021 du carnaval de la Grosse Biesse, Gregory Louis a finalement dû reporter l’annonce de son couronnement d’un an suite à l’annulation du cortège de février dernier. « C’était très compliqué », explique-t-il. « À part les membres de mon groupe et quelques proches, peu de monde savait que j’allais devenir Grand Mautchî ». Une fonction qu’il appréhende avec enthousiasme et prudence à la fois. « Impatient, bien sûr, mais toujours dans l’esprit des normes sanitaires qui seront d’application à ce moment-là. Des questions subsistent toujours à ce propos. » Le carnaval est programmé les 26 et 27 février prochains.