Une réunion d’information vient d’avoir lieu entre le promoteur et la population.

Il y avait du monde ce jeudi soir à Halanzy pour assister à la réunion d’information prévue par la société Vortex Energy Belgique. Un de leur projet vise en effet à implanter 6 éoliennes, d’une capacité de 4MW/éolienne et d’une hauteur maximale de 180 mètres, dans les campagnes voisines. A 750 mètres seulement des premières habitations d’Halanzy et de Musson. Ce qui ne plait pas du tout aux riverains, opposés à ce projet. Comme souvent dans ce genre de réunion, tout s’est déroulé dans le calme. Plusieurs questions ont été posées par les citoyens. Ils n’ont guère eu de réponses à leurs craintes quant aux nuisances sonores, à l’impact des infrasons sur la santé ou encore à la dévaluation immobilière qui pourrait en résulter. « La question du bruit dérange. On parle de 40db la nuit. Je reste dubitatif. En hiver, on n’entendrait rien. Mais l’été, les fenêtres ouvertes…Si on ajoute l’éolienne à la ligne haute tension en face de chez moi, ça ferait beaucoup », exprime Christian. On l’a senti et compris : les citoyens vont se mobiliser pour s’opposer au projet. Ils ont jusqu’au 13 décembre pour faire part de leurs suggestions, observations et autres points particuliers qu’ils souhaitent mettre en évidence pour l’étude d’incidence sur l’environnement. La commune est aussi à même de les aider en cas de questions. A noter qu’une page Facebook qui s’intitule « Non aux éoliennes entre Halanzy, Musson et Rachecourt » a été créé pour l’occasion. Elle compte déjà plusieurs centaines de membres. Toutes les informations relatives à ce projet ainsi que les démarches à suivre en cas de contestation y sont indiquées.

© D.R.