Hotton Les travaux d’aménagement du cœur de village commenceront après les congés du bâtiment.

Un chantier très attendu débutera en 2020 à Hotton : celui relatif à l’aménagement du cœur de village. Initié voilà une dizaine d’années, le projet prévoit la transformation en profondeur des berges de l’Ourthe et du pont pour favoriser la mobilité douce et renforcer la convivialité le long de la rivière. "En face du Jacquemart vers La Roche, nous ouvrirons des gradins vers l’Ourthe pour permettre aux gens d’accéder à la rivière", explique le bourgmestre Jacques Chaplier. " Des estacades de 4 à 6 mètres seront directement accrochées au pont avec mobilier urbain et une partie dédiée à la mobilité douce. De l’autre côté de l’Ourthe, en direction de Soy, sont prévus des espaces conviviaux, des toilettes publiques et un accès PMR vers l’île de l’Oneux. Nous en profiterons également pour reprofiler la signalétique. "

Il est aussi question de rénover intégralement le pont ainsi que d’aménager un tourne-à-gauche en direction de La Roche pour les automobilistes en provenance de Barvaux. Rayon subsides, le dossier mobilise plusieurs intervenants. Le SPW pour tout ce qui touche au pont, le PCDR pour les travaux de la rue Haute en direction de Soy, et le FEADER pour l’aménagement de la rue Simon en direction de La Roche. Coût total : 2 711 000€, dont 832 000€ à charge de la commune.

"Le début des travaux est prévu après les congés payés 2020, mais il y aura des travaux impétrants hors voirie auparavant, dont une traversée sous l’Ourthe pour la distribution d’eau ", poursuit le bourgmestre.

La chronologie détaillée sera communiquée à la population via diverses publications dans le courant de l’année. À noter que ces aménagements entraîneront la suppression de quelques places de parking. Une perte compensée par la création de nouveaux emplacements rue du Baty et à proximité des résidences services La Strée. "Il faut que ces places soient terminées avant le début des travaux", souligne Jacques Chaplier. " Une fois terminé, l’aménagement du cœur de village va améliorer la mobilité douce, la convivialité, l’accueil des touristes et donner à la ville une image dynamique, ouverte vers l’Ourthe et les plaisirs de l’eau."

N.P.