Un homme de 35 ans vient d’être condamné à 20 mois d’emprisonnement par le tribunal correctionnel de Neufchâteau pour avoir provoqué un sacré grabuge le 8 juin dernier aux environs du commissariat de Bertrix. Coups et blessures, violation de domicile, rébellion, outrage, dégradation de mobilier… Le tout en un peu plus d’une heure. La scène débute par une violente dispute conjugale en voiture.

 Alors que sa compagne se trouve au volant, le prévenu lui porte un vingtaine de coups. Elle s’arrête, il prend le volant, crève un pneu en montant sur une bordure, puis repart sur la jante en laissant madame au bord de la route. Destination la maison de son ex, avec laquelle il a deux enfants. À son arrivée, il bouscule une gamine de 14 ans d’un coup de porte puis saccage la maison sous les yeux traumatisés de ses propres enfants, avant de reprendre le volant imbibé d’alcool. C’est en le voyant rouler sur une jante que les policiers décident de l’interpeller. La confrontation dégénère. Il faudra l’intervention de deux pompiers pour venir à bout du forcené. « J’avais un peu trop bu » reconnaitra le prévenu à l’audience. « Quatre grands verres de vodka, deux bières, et du bromazepam. Ma compagne et moi étions saouls tous les deux. Avec le virus, on restait ensemble 24h sur 24. C’était un peu explosif. » 

Outre la peine d’emprisonnement, il écope d’une amende de 1.600€, dont la moitié avec sursis pour les deux. À cela s’ajoute 20 mois de déchéance du droit de conduire et 1.600€ d’amende supplémentaires pour alcool au volant.

N.P.