Le parquet du Luxembourg a requis 12 mois de prison à l’encontre d’un jeune homme pour entrave méchante à la circulation. Alors qu’il fêtait son anniversaire au Lion Rouge à Libramont, le prévenu a dérobé un sapin de Noël devant les locaux du TEC pour le jeter sur les voies ferrées toutes proches. « Le sapin a été enlevé par la SNCB. Si un train était arrivé à ce moment-là, ça aurait pu être extrêmement grave », souligne le ministère public dans son réquisitoire. 

Rapidement identifié, le jeune homme a fait amende honorable. Ce qui ne l’a pas empêché de se retrouver une nouvelle fois dans le collimateur de la justice quelques jours plus tard en raison d’une bagarre. S’il risque une lourde condamnation, ce n’est pas tant en raison des préventions de coups sans incapacité de travail ou de vol simple. Mais bien pour avoir lancé le sapin sur les rails. Des faits qualifiés d’entrave méchante à la circulation. « L’entrave méchante à la circulation constituent un crime », rappelle le parquet. « Monsieur est inconnu de la justice. J’aurais bien requis une peine de travail, mais le prévenu n’étant pas là pour l’accepter, je réclame 12 mois d’emprisonnement. » Jugement le 1er juin.