Dans les communes de Marche, Hotton, Durbuy et Erezée. 10 inculpés dont 4 sous mandat d’arrêt.

Le commissaire divisionnaire Daniel Sommelette, chef de corps de la zone de police Famenne Ardenne, vient d’annoncer qu’un important trafic de stupéfiants a été démantelé. Seize personnes ont été interpellées. Parmi elles, dix ont été inculpées par le juge d’instruction. Quatre sont sous mandat d’arrêt.

"Durant plusieurs jours, du 15 au 22 juin, le service d’enquête et de recherche de la zone de police Famenne-Ardenne, renforcé efficacement par des membres du personnel du service intervention ainsi que par des agents de quartier, a procédé sans désemparer à des perquisitions et des interpellations de suspects dans le cadre de ce trafic de cannabis et de cocaïne " précise le chef de corps dans un communiqué.

Ce dossier, piloté par les enquêteurs de la section « Stups » de la zone de police Famenne Ardenne, est mené sous la direction de Marie Olivier, procureur de division de Marche-en-Famenne et du juge d’Instruction Goffinet.

Au terme de l’exécution des nombreux devoirs d’enquête, dont notamment 14 perquisitions, plus de 3,6 kg de cannabis, 95 grammes de cocaïne, plus de 11 000 euros, trois véhicules, dont deux voitures et une moto, deux armes ainsi que de nombreux smartphones ont été saisis.

Ce trafic, qui touche principalement les communes de Marche-en-Famenne, Hotton, Durbuy et Erezée, implique, outre des personnes domiciliées sur le territoire de la zone de police Famenne Ardenne, des individus résidant dans la région liégeoise.

"Préalablement aux perquisitions et interpellations, il est essentiel de souligner le travail de recherche de grande qualité exécuté par les enquêteurs durant de longs mois afin de déterminer le mode opératoire et le rôle des différents suspects dans ce trafic. Ce travail préparatoire représente un élément-clé dans la réussite de ce dossier", conclut le chef de corps.