Sur les nonante personnes évacuées, cinq ont été intoxiquées par la fumée.

Un incendie s’est déclaré, jeudi matin, au centre d’accueil pour demandeurs d’asile de la Croix-Rouge à Stockem (Arlon). Le dispatching de la zone de secours Luxembourg a reçu l’appel à 9 h 17. Nonante personnes ont été évacuées. Cinq d’entre-elles, légèrement intoxiquées par la fumée, ont été transportées en ambulance à l’hôpital d’Arlon. Les pompiers d’Arlon et Etalle sont intervenus. En fin de matinée, les résidents ont pu réintégrer le bâtiment.

"Le feu a pris dans une chambre à coucher", souligne Renaud Mommaerts, directeur opérationnel du département accueil des demandeurs d’asile à la Croix-Rouge. "Les équipes ont très bien réagi en collaboration avec les pompiers. Toutes les personnes qui se trouvaient dans ce bloc ont été évacuées par mesure de précaution. Le Smur est resté sur place toute la matinée afin de s’assurer que tous les candidats réfugiés allaient bien. Les jours des personnes conduites à l’hôpital ne sont pas en danger. Heureusement, aucun blessé grave n’est à déplorer."

L’intervention rapide des pompiers a permis de limiter les dégâts à la chambre où le feu a pris et au couloir endommagé par la fumée. "Des travaux de réparation et de nettoyage devront être effectués dans la chambre et le couloir", poursuit Renaud Mommaerts. "Les occupants du local sinistré ont été transférés dans une autre chambre."

En ce qui concerne la cause du sinistre, elle n’a pas encore été déterminée. La police de la zone du Sud Luxembourg s’est rendue sur place. Une enquête est en cours. Il s’agit, selon les premiers éléments, d’un incendie d’origine accidentelle.

Nadia Lallemant